Informations GEDICOM

Dans le cadre de son Plan communal de sauvegarde (PCS), la commune de Coaraze s’est dotée d’un système d’automate d’appels téléphoniques destiné à alerter la population dans les plus brefs délais lors d’événements revêtant un caractère exceptionnel tels que phénomènes climatiques, crise sanitaire ou autres.

 

Dans le contexte actuel de crise sécheresse, ce lien permettra également d’avertir rapidement les usagers en cas de mesures restrictives sur l’eau potable.

Ces avis s’effectueront via la diffusion de messages téléphoniques vocaux courts ou de sms.

Ils pourront revêtir un caractère général ou partiel en fonction des zones concernées.

Afin de pouvoir souscrire à ce service, vous avez reçu un courrier explicatif contenant une fiche d’inscription à retourner à la mairie ou en suivant le lien      –>  https://www.acces-gedicom.com/Subscriptions?CustId=582

Les informations resteront confidentielles et ne seront en aucun cas divulguées.

Enregistrez-vous. Quelques minutes suffisent !

Soirées Estivales 2022

Concentrées sur la première moitié du mois de juillet, les trois “SOIRées estivales” offertes par le Département ont été trois incontestables succès, tant par la qualité que par la participation du public.

Concert classique, le 7 juillet, avec le Quatuor à cordes de l’Orchestre philarmonique de Nice ; théâtre poétique, le 10, avec la dernière des “comédies jardinières” de la compagnie BAL ; jazz, le 16, avec le trio Jon & John ont animé des lieux emblématiques du village : l’église Saint-Jean-Baptiste, les places Félix Giordan et du Château, l’olivaie Piovano.
Trois soirées qui ont introduit en beauté les nombreux rendez-vous de l’été.

Petit Florilège :

jeudi 7 juillet, Mozart à Coaraze.

Mozart, Borodine, Delibes, Debussy… et quelques autres ont enchanté les nombreuses auditrices et nombreux auditeurs emplissant la nef de l’église Saint-Jean-Baptiste.

 

Dimanche 10 juillet, Narcisse et les miroirs.

Tout se conjugua dimanche en fin de journée pour faire de la deuxième des Soirées Estivales du Département une belle réussite.

Le site d’abord -que ce soit sur le parvis de l’église Saint-Jean-Baptiste ou au château- qui se prête si bien aux spectacles, la qualité de l’écriture de Thierry Vincent et du jeu des comédienˑnes et musiciens, le dispositif scénique et les costumes, l’actualité éternelle du mythe de Narcisse, d’Ovide et de toute la mythologie grecque, le soleil éblouissant au couchant -amenant les spectateurs et spectatrices (nombreux/euses) à chercher un coin d’ombre- puis disparaissant derrière le Férion quand l’intrigue se déplaça au château… et même l’angélus du soir venant ponctuer depuis le clocher la représentation !

Samedi 16, Jazz à l’oliveraie.

Jonathan Soucasse au piano, John Massa au saxophone et Cédrick Bec (brillant remplaçant de Jérôme Mouriez, malade, à la batterie), nous ont gratifié d’un concert jazz que les amateurs comme les néophytes n’oublieront pas.

–> Plus d’infos sur : https://soirees-estivales.departement06.fr/soirees-estivales-7312.html

Planfaé : Baignade strictement interdite !

Dans le contexte actuel de “crise sécheresse” (*), nous tenons à rappeler que la baignade et les sports d’eaux vives au Planfaé sont strictement interdits, par arrêté municipal !

 

(*) En situation de crise, la totalité de l’eau potable qui alimente le village provient des eaux du Paillon, dont le captage s’effectue en aval du Planfaé. En dehors des situations de crise, la sur-fréquentation du site demeure un problème, car elle expose les habitants à des risques sanitaires non négligeables.

 

Des contrôles sont effectués par la gendarmerie; les contrevenants s’exposent à une amende de 1500 € minimum et de 3000€ en cas de récidive.

D’autres mesures ont été prises par arrêté préfectoral.

La gendarmerie veillent au respect de ces mesures.

Il est plus qu’essentiel de les respecter afin de préserver cette précieuse ressource et d’éviter une restriction d’eau potable dans notre commune.

Arrêtés 

 

Plus d’infos sur https://www.20minutes.fr/planete/3319279-20220701-secheresse-alpes-maritimes-prefecture-annonce-nouvelles-mesures

Plus d’infos sur : https://www.20minutes.fr/planete/3312751-20220621-secheresse-alpes-maritimes-eau-potable-desormais-rationnee-habitants-villars-var

Fête de l’école 2022.

La chaleur n’a pas rebuté les enfants et les parents mobilisés pour célébrer la fête de l’école dès 13h30, samedi 18 juin 2022.

Une journée chantante, avec la présentation du travail effectué tout au long de l’année, dans le cadre des ateliers musicaux animés par Pat Taboni, et sportive, avec une démonstration de Viet-Vo-Dao.

Les enfants ont ensuite pu profiter des nombreux stands, de jeux (tir à la corde, pêche à la ligne, jeu de massacre … ) d’ateliers créatifs (macramé, maquillage … ) et ont pu se régaler de pâtisseries maison et de boissons rafraichissantes, plus que bienvenues.

Une bien belle journée, marquée toutefois d’un certain regret, puisque c’était la dernière fête de l’école à Coaraze pour notre cher directeur, Bertrand Mari,  qui part enseigner à l’étranger l’an prochain.

Nous lui souhaitons une belle et longue continuation !

–> Plus d’infos sur https://coaraze.fr/vie-pratique/enfance-et-jeunesse/

Marché du dimanche.

Le marché mensuel n’ayant pas rencontré le succès escompté, vous retrouverez dorénavant,  comme avant,  les exposants fidèles, Antoine, Façon La Mu, La Part des Simples et peut-être d’autres,  sur la Place Sainte-Catherine le dimanche matin.

A dimanche prochain !!

 

Un “Au revoir” un peu particulier.

Comme chaque année, la municipalité a offert les dictionnaires et calculatrices aux futurs collégiens, qui quitte le nid de l’école primaire.

9 Coaraziens-nes s’envolent vers leurs années “collège” ,  nous leur souhaitons bon vent et une belle continuation !

Au revoir également, à leur instituteur-directeur Bertrand Mari, qui après 4 ans de fonction au sein de notre école, s’envole lui aussi vers d’autres cieux, et malgré les regrets de le voir partir,  nous lui souhaitons le meilleur pour la suite !

La direction de l’école sera reprise par Céline PONS, à qui nous souhaitons la bienvenue !

D’ici là, nous leur souhaitons à tous et à toutes, de très bonnes vacances !!

–> Plus d’infos sur https://coaraze.fr/vie-pratique/enfance-et-jeunesse/

Avancée des travaux de voirie.

L’ avenguda dei Calinaires a été fortement sollicitée lors des travaux de construction du parking.

Le Département au travers de son service d’aménagement (subdivision littoral Est) a bien voulu entreprendre les travaux de réfection de ce Chemin Départemental 415.

Du 29 juin au 1er juillet , l’entreprise Eurovia a donc repris la bande de roulement en enrobé de toute la boucle d’accès au village depuis la montée de la place Alexandre Mari (Sainte-Catherine) jusqu’au Portal.

Des travaux, moins perturbants, de remise à niveau des regards et grilles vont encore s’ensuivre.

Après les réfections de l’allée et de la montée du cimetière, c’est donc l’ensemble de l’accès au village qui est désormais traité.

En continuité, l’entreprise PRPT dans le cadre des travaux de voirie communale a poursuivi la réalisation de l’écoulements des eaux pluviales du nord Ouest du village vers le Paillon, via le vallon de Font coda.

–> Plus d’infos sur https://coaraze.fr/vie-pratique/eau-et-assainissement/

 

Le PARKING NORD enfin inauguré

Coaraziens et visiteurs l’utilisent depuis près d’un an avec satisfaction, il fait preuve de son utilité et a pris sa place dans le paysage avant même que la végétation ne l’y intègre encore davantage…

 il restait à l’inaugurer, c’est chose faite depuis le 25 juin.

C’est en présence des représentants des principaux financeurs (Sébastien Olharan pour le Département, Cyril Piazza pour la CCPP), de maires et d’élus des communes voisines, des architectes du projet, des entreprises ayant mené à bien ce chantier difficile, de la population coarazienne et de madame Estrosi-Sassone, sénatrice, que s’est déroulée la cérémonie.

Après la plantation d’un cyprès à l’angle de l’avenguda des calinaïres, le coup de ciseaux de madame la sénatrice au ruban barrant symboliquement l’accès permit la déambulation de niveau en niveau. Les discours de madame le maire, Monique Giraud-Lazzari, du premier adjoint, Gérard Saramito, de Cyril Piazza, de Sébastien Olharan, de Dominique Estrosi-Sassone précédèrent, l’apéritif, offert en musique : à la Banda dau Païon, qui avait accompagné toute la cérémonie, succédait le groupe coarazien Amploua.

 

 

Une inauguration conviviale et joyeuse de ce bâtiment dont la qualité architecturale fut saluée dans tous les discours.

 

–> Plus d’infos sur https://coaraze.fr/cadre-de-vie/realisations-et-projets/