Tenue du 6ème Conseil Municipal le 13 février

Les membres du conseil municipal sont convoqués dans la salle du Conseil Municipal de la mairie, pour la réunion qui aura lieu le samedi 13 février 2021 à 9h.

ORDRE DU JOUR

Délibérations

  • Pacte de gouvernance CCPP
  • Convention suivi nappe du Paillon (CCPP)
  • Charte des communes pastorales
  • Règlement du cimetière
  • Signature de la charte de la Chambre de Métiers et de lArtisanat
  • Adhésion au SICTEU
  • Modification des commissions « Appels doffres » et « Urbanisme »
  • Délégation « gestion du personnel technique »

Questions diverses

Interdiction de stationner Avenue des Calinaïres du 8 au 9 février

Suite à la dernière réunion de chantier du parking Nord, il est prévu de mettre en œuvre le coulage de la dalle du dernier niveau. L’opération aura lieu le mardi 9 février de 6h30 à 18h00 (si la météo ne vient pas contrarier la programmation des travaux).

Afin que les engins – pompe à béton et noria toupies – puissent accéder et stationner dans le virage à proximité du chantier, la Montée du Portal sera fermée toute la journée depuis l’embranchement de la Place Sainte Catherine.

LE STATIONNEMENT EST DONC INTERDIT AVENUE DES CALINAÏRES

DU LUNDI 8 FÉVRIER 16H00 AU MARDI 9 FÉVRIER 18H00

Chacun est appelé à respecter ces consignes pour faciliter le déroulement le moins contraignant possible de l’opération.

Merci aux Coaraziennes et Coaraziens qui en respectant ces recommandations ont permis la bonne exécution des trois opérations précédentes.

>> Plus d’infos sur le projet du parking Nord

Notice de fabrication d’un piège à frelon asiatique

Vous avez tous entendu parler du frelon asiatique. Cet insecte arrivé de Chine en 2004 se distingue de son cousin le frelon européen par sa taille, plus petite (de 2 à 3 cm), son thorax noir et sa face orangée tout comme le bout de ses pattes. Le frelon asiatique n’est en principe pas agressif envers l’homme mais il peut attaquer lorsque l’on s’approche trop près de son nid. Il est par contre un redoutable prédateur pour les abeilles qu’il capture en grand nombre pour nourrir ses larves.

De plus, les abeilles, lorsqu’elles sentent les attaques du frelon asiatique, se mettent en général en boule devant l’entrée de leur ruche pour mieux se défendre.

Malheureusement cette riposte les empêche d’aller chercher leur nourriture et de polliniser les fleurs et les plantes de vos jardins, et entraîne également la chute des colonies faute de nourriture, ce qui est une réelle catastrophe écologique.

En accord avec la municipalité, l’association « La Gramua » vous propose de confectionner des pièges sélectifs simples et très peu onéreux afin d’essayer de capturer le maximum de reines fondatrices sur la commune de Coaraze.

Les reines fondatrices ont hiverné tout l’hiver et vont sortir de leurs cachettes vers le 15 février à la recherche de nourriture (principalement du sucre). C’est le moment privilégier pour les capturer et les tuer. La mise en place précoce de pièges permet donc de limiter l’installation de nids de frelons à partir du printemps.

Pour réaliser le piège vous aurez besoin :

  • 2 bouteilles d’eau minérale identiques
  • 1 réglet
  • 1 feutre noir
  • 1 cutter
  • du scotch large

Pour réaliser l’appât vous aurez besoin :

  • de 1/3 de bière brune
  • de 1/3 de vin blanc
  • de 1/3 de sirop de cassis

Meilleures périodes pour poser les pièges :

  • du 15 février à fin avril
  • de début octobre à fin novembre

Où placer vos pièges :

  • à 2 mètres de haut environ
  • sur des arbres fruitiers
  • près de murs en pierre

Débarrassez-vous du piège rempli de frelons

Au bout d’un moment, votre piège est saturé de frelons et ne fonctionne plus. Cependant certains frelons peuvent être encore vivants à l’intérieur. Prenez des précautions pour vous débarrasser de ce piège. Placez le piège dans un seau ou une bassine. Remplissez le piège et le récipient avec de l’eau pour noyer les frelons.

Attendez 24 heures ; videz le piège ou mettez le à la poubelle. Remplacez-le par un autre si besoin.

Fabrication

  • Découper la première bouteille sur un renflement vers le milieu.
  • Assembler les deux parties avec du scotch le goulot à l’intérieur
  • Tracez et découpez sur 3 cotés une trappe de 6 mm de coté. Rabattez la partie découpée vers le bas
  • Sur la deuxième bouteille, tracez et découpez sur 3 cotés une trappe de 9 mm de coté sous le goulot.
  • Tracez et découpez la deuxième bouteille sur un renflement en son milieu. La scotcher sur la première bouteille.
  • Versez dans le fond du piège le mélange 1/3 bière brune, 1/3 de vin blanc, 1/3 de sirop de cassis

Pour les apiculteurs souhaitant protéger leurs ruches avec un ou des pièges encore plus costaud, et pouvant attraper les frelons en plus grand nombre, une commande groupée peut être envisagée sur www.jabeprode.fr/commande-et-prestations

Des pièges complets peuvent être achetés ou juste les Modules d’Accès Sélectifs qui vous permettront de fabriquer votre propre piège  sur www.jabeprode.fr/catalogue

Si il y a des commandes a passer, faites-le savoir auprès de l’association “La Gramua”

Que faire si vous trouvez un nid ?

  • Premier conseil : ne pas y toucher !
  • Signalez le nid à votre mairie.
  • Faîtes une photo sans vous approcher.
  • Évitez tous travaux à proximité (tronçonnage, débroussaillage, etc.)

En cas de problème vous pouvez nous contacter au: 06 71 75 90 15

Association La Gramua
Président : Nicolas DELORME
1997 route du Soleil – 06390 Coaraze
gramua@deuds.com

>> Plus d’infos sur les associations de Coaraze

Campagne de vaccination contre la COVID-19

Suite aux préconisations du gouvernement, la vaccination contre la COVID-19 a débuté le 18 janvier 2021. Déjà 10 Coarazien-nes se sont fait vacciné-es lors des premières journées.

Les Coarazien-nes âgé-es de plus de 75 ans et les personnes atteintes de pathologies à « haut risque » (plus d’infos sur www.solidarites-sante.gouv.fr/coronavirus-qui-sont-les-personnes-fragiles) souhaitant se faire vacciner, sont invité-es à se présenter en mairie pour se pré-inscrire.

Les vaccinations sont réalisées au centre de vaccination à La Maison pour Tous de Contes.

Préambule à la vaccination :

  • ne pas avoir contracté la COVID-19 dans les 3 derniers mois (si des symptômes de la maladie persistent, ce délai peut être allongé. Il convient alors de faire le point avec le médecin traitant sur l’opportunité ou pas de la vaccination)
  • être âgé-e de + de 75 ans. Pour les moins de 75 ans présentant une maladie grave, merci de vous munir d’une ordonnance médicale
  • être professionnel de santé de + de 50 ans ou avoir des pathologies à risque

Lors de votre RDV, vous munir :

  • de votre carte vitale
  • d’une pièce d’identité

Afin de réceptionner les confirmations de RDV, vous devez fournir une adresse mail et un numéro de mobile (pour les personnes n’ayant pas de numéro de mobile à fournir, merci de fournir celui d’un enfant ou d’un proche).

Lors de votre premier RDV, l’injection sera réalisée par l’infirmier-ière et vous resterez 15 minutes en surveillance. Un second RDV vous sera envoyé par la suite pour la seconde injection à 21 jours d’intervalle.

Mairie
6 place du Portal – 06390 Coaraze
04 93 79 34 80 
secretaire.coaraze@wanadoo.fr

Suivre la campagne vaccinale :

Madame le Maire et son équipe vous souhaite une bonne année 2021!

Madame Giraud-Lazzari, maire
et les conseillères et conseillers municipaux de Coaraze
vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2021

 

Chères Coaraziennes , chers Coaraziens,

2020 est maintenant derrière nous !

Malgré les conditions difficiles qui lui ont été imposées, la nouvelle équipe municipale a pris à bras le corps les travaux déjà engagés pour les mener à bien et a posé les jalons pour de nouvelles perspectives : démarrage des travaux du parking, rénovation énergétique de l’école et du pôle Enfance Jeunesse, sécurisation du quartier des Faïsses, amélioration de la distribution de l’eau potable par une recherche de fuites systématique, lancement des travaux de la station d’épuration, finalisation du schéma directeur de l’assainissement indispensable pour l’élaboration du PLU, achat de la maison Céleschi.

Malgré toutes les contraintes drastiques dues à la COVID les aînés ont reçu leur panier de qualité , les enfants de l’école de Coaraze, leur spectacle de marionnettes et les agents , un apéritif convivial concocté par lo Castel.
Les commémorations et les Conseils municipaux sans vous sont des moments de grande solitude.

Le site internet de Coaraze a fait peau neuve et grâce à la commission communication, demeure très complet et à jour ; grâce à sa newsletter, un lien est désormais possible entre vous et nous les élus.

2021 : une année de réparation, de réalisation et de projets en étude

Au terme d’une année qui nous a confrontés à la maladie, parfois au deuil, a l’incertitude économique, à l’isolement forcé, réparer notre sens de l’échange, de l’émerveillement, de la fête et du partage est une urgence. La réparation est un acte infiniment humain et elle commence ici dans notre commune par une gouvernance ouverte sur les véritables acteurs de la commune , vous !

  • Les travaux de rénovation de la station d’épuration dans sa phase deux et de la station de pompage de l’eau potable, de la maison Céleschi acquise en 2020 afin d’y installer un artisan ou un commerçant. La création de la Maison de la Nature et des chasseurs dont le permis a été déposé, de La DZ, zone de pose d’hélicoptère sera finalisée. Les murs du cimetière, le four sur la place St Catherine, le toit, les volets et le balcon du bâtiment de l’ancienne école feront l’objet de travaux
  • Des études de faisabilité sur de nouvelles resources en eau ( St Sébastien- La Gardiolà- Le Riou fred), sur la création d’un réseau d’eaux pluviales, pour la création d’une cantine scolaire plus adaptée aux nombres d’enfants mais aussi permettant de cuisiner en local, mode plus approprié pour une meilleure restauration pour les enfants, sur la rénovation énergétique des locaux communaux au Portal
  • Pour permettre une participation effective des citoyens et citoyennesà l’avenir de leur commune, la nouvelle municipalité ouvrira les commissions de travail aux personnes intéressées et formera des groupes actions sur les projets spécifiques.

Je vous souhaite à tous une année de petites joies au quotidien, de celles qui rendent la vie sereine et douce et de grandes joies pétillantes qui nous permettent malgré tout d’avancer ! Bonne année et bon courage !

Monique Giraud-Lazzari
Maire de Coaraze

>> Plus d’infos sur la municipalité de Coaraze

Transfert de la Trésorerie de Contes à Cagnes-sur-Mer

A la suite du transfert de la trésorerie de Contes à Cagnes-sur-Mer, et dans le cadre de l’amélioration du service à l’usager contribuable , une présence des agents de la DGFIP sera effective début janvier 2021.

Vous pourrez obtenir des renseignements dans le lieu de contact suivant :
Accueil de proximité de Contes
9, rue Marius Pencenat

A raison de :

  • deux demi-journées par semaine, le mardi et le jeudi de janvier à mi- avril
  • trois demi-journées par semaine, le mardi, le jeudi et le vendredi durant les campagnes de déclaration( de mi-avril à juillet)  et d’avis  (de septembre à décembre)

>> Plus d’infos sur www.alpes-maritimes.gouv.fr/Direction-Departementale-des-Finances-Publiques-des-Alpes-Maritimes

>> Régler vos factures et amendes sur www.tipi.budget.gouv.fr

Compte-rendu du Conseil Municipal du 5 décembre

Compte tenu de l’ordre du jour annoncé, les principaux sujets abordés ont été la gestion des services techniques, les projets en cours et futurs ainsi que les questions diverses.

Débats

Dél. : Modification du tableau des effectifs du service technique

A la suite de débats assez intenses sur le fonctionnement de la régie agent;
après les interrogations légitimes de la part des élus employeur quant à la gestion de ce service; après une écoute des observations et demandes des employés; après une mise au point plutôt partagée entre les deux parties, certaines décisions ont été arrêtées.
Il en découle :
– une harmonisation des horaires sur la base de 7h-12h/13h30-16h toute l’année
– 2h30 de RTT pour les agents à 35h
– RIFSSET (sauf pour le poste à venir)
– une semaine d’astreinte 150€
– des HS si sortie effective ( à la demande des élus en charge des agents)
– un suivi des tâches sera assuré par Fabien Guglielmino et Albert Philip qui centraliseront les demandes en liaison avec le secrétariat
– la création d’un poste d’agent technique polyvalent à 35h, l’appel à candidature ayant été lancé le 01/12. Élargir l’appel de candidature au plan régional

Nous devons voter :
– la création d’un poste d’adjoint technique polyvalent 2ième classe à temps complet
– la suppression d’un poste d’agent technique à temps non complet (17h)

Pour information , pas de nécessité de délibération :
Augmentation de 1h /jour pour Céline Burattini afin d’assurer le rôle d’ATSEM dans la classe de Sabine Cotard qui le demande dès le mois de Décembre jusqu’au mois de juin.
Vote à l’unanimité

Dél. : Rapport sur le prix et la qualité (RPQS) du service « eau »

Le service est exploité en régie à autonomie financière.
Sur une population desservie de 851 habitants en 2019 (toute personne résidente permanente et saisonnière raccordée ou pas), il y a 522 abonnés.
Commentaires :
– 4 en moins par rapport à 2018
– 329 habitants ne sont que des habitants desservis mais non raccordés
Il y a une baisse d’abonnés nette depuis 2017.
Pas de données concernant le prélèvement en eaux brutes sur les ressources en eau des différentes implantations.

Les eaux traitées

Le volume produit est de 109 380m3 qui correspond au volume mis en distribution.
Les pertes en eau s’élèvent à 65 211m3.
Le volume consommé 44 169m3 correspond à la consommation comptabilisée, pas de consommation sans comptage (estimé sans comptage par des usagers connus avec autorisation), ni de volume de service ( utilisé pour l’exploitation du réseau de distribution estimé à 26812m3 en 2018)
Commentaires :
– 59,61% c’est le pourcentage de perte sur le réseau , beaucoup trop important
– En 2019 : le volume produit par la source du Terron est en baisse de 22,8%, celui de la station de pompage en baisse de 74,1%, celui de la Lambrusque en hausse de 3,9%
La source de la Lambrusque en hausse de 4388%
– Par rapport à 2018, le volume produit a été en baisse.de même que les volumes consommés comptabilisés.vendus(-9,2%)

Tarification de l’eau en 2019

La part fixe en euros HT/an : 31,26€
Le prix au m3 : 0,83€/m3
Commentaires :
Pas de changement depuis 2018.
Le prix du service au m3 pour 120m3 au 1 janvier 2020 est de 1,51, une baisse part rapport à 2018 due à l’agence de l’eau sur la pollution domestique.
Recettes de la collectivité :86 500€ (53 239€ en 2018).

Indicateurs de performance

Ils prennent en compte :
– la qualité de l’eau avec le nb de prélèvements réalisés et le nb de prélèvements non conformes :
taux de conformité microbiologie 74,1% en 2019 (90,5% en 2018)
taux de conformité éléments physico-chimique : 100%
– la connaissance et la gestion patrimoniale des réseaux d’EP (descriptif détaillé des ouvrages de distribution, plan des réseaux, recherches des fuites…116 sur 120
– le rendement du réseau de distribution ( volume distribué et consommé) reflète la politique de lutte contre les pertes d’eau : 40,4% en 2019 ( 62% en 2018)
– la part des volumes mis en distribution sans comptage : 9,9m3/j/km ( 11,1 en 2018)
– la part des volumes mis en distribution qui ne sont pas consommés sur le périmère du réseau ( lutte contre les volumes détournés)9,9m3/km ( 7,1 en 2018)
– le renouvellement des réseaux : aucun en 2019 ( 1,11% en 2018)
– la protection des ressources en eau : 80%

Investissements : 500 265,83€

Chloromètre – réducteurs de pression – changement de compteurs – suppression des fuites

Projets à l’étude

Pose de compteurs dans la chambre de réservoir et sur le réseau lui-même.
Équipement du réseau avec des vannes de séparation de service.
Périmètre de sécurité.
Schéma directeur de l’eau potable demandé au SILCEN.
Vote à l’unanimité

Dél : RPQS du service « assainissement »

Sur une population desservie de 851 habitants, 189 sont abonnés, 200 sont potentiellement raccordables d’après le document de zonage.
Commentaire :
Stabilité du nombre d’abonnés depuis 2017.
Les volumes facturés en 2019 : 14 223m3 ( 9125 en 2018) ce qui représente un meilleur pourcentage de 55,9 %.
Pas de retour sur le rapport de VEOLIA concernant les prescriptions de rejet et les quantités de boue issues de la STEP.

Tarification de l’assainissement
Le prix au m3 est de 1,62€ inchangé auquel s’ajoute la taxe de l’agence de l’eau de 0,15€ (en légère baisse).
Pour une consommation de référence de 120m3/an , le prix TTC au m3 : 1,95€ maintenu depuis 2017.
Recettes : 23 041€ en 2019 (21 510€ en 2018)

Indicateurs de performance
– Le taux de desserte par le réseau d’EU est de 94,5% des 200 abonnés potentiels
– indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux qui prend en compte l’existence de plan de réseaux, l’inventaire des réseaux et autres : 37 sur 120
Commentaires :
Points à améliorer:
– aucune information sur la conformité de la collecte des effluents, des équipements de la station, de la performance des ouvrages d’épuration, le taux de boues évacuées
En 2019, la mise en conformité de la STEP est programmée.
Vote à l’unanimité

Dél. : Décisions modificatives (DM) n°2 et n°3

DM2 : Ce sont des opérations comptables pour équilibrer les comptes.
Augmentation de crédits pour la voirie de 12 000€ (correspond à un devis travaux plus élevé et un rattrapage du chantier voirie 2021) et pour le personnel 1300€ (qui correspond à l’indice majoré du salaire d’un agent administratif concernant une régularisation portant attribution de la nouvelle bonification indiciaire).
Et par conséquent, une diminution de crédit sur les charges exceptionnelles de 13 300€.
DM3 : Diminution de crédits sur la ligne de la ludothèque 23 370 et augmentation de crédits pour les intempéries.
Vote à l’unanimité

Dél. : Modification de date du compte financier unique (CFU)

Le CFU est le compte financier unique : il s’agit d’une expérimentation qui devait commencer aux titres des exercices budgétaires 2021-2022 suite à une délibération du 24 juin 2019, une convention avait été signée. Celle-ci doit être resignée car suite à la crise du COVID, l’expérience est repoussée d’un an.

L’article 242 de la loi de finances pour 2019 a ouvert l’expérimentation du compte financier unique (CFU) pour les collectivités territoriales et leurs groupements volontaires, pour une durée maximale de trois exercices budgétaires. Compte tenu de la crise sanitaire liée à Covid-19, l’expérimentation débutera  à partir de l’exercice 2021 (et non 2020, comme initialement prévu) et se poursuivra jusqu’en 2023.

Pendant la période de l’expérimentation, le CFU se substituera au compte administratif et au compte de gestion, par dérogation aux dispositions régissant ces documents. Les collectivités qui ont moins de 3500 habitants pourront recourir à la M57 abrégée, qui sera, elle, disponible à compter de l’exercice 2022. Les collectivités admises dans chacune des vagues figurent dans l’arrêté interministériel du 13 décembre 2019 (qui sera prochainement adapté pour tenir compte de nouvelles dates de l’expérimentation suite à son décalage d’un an). Les collectivités expérimentatrices doivent alors passer une convention avec l’État, après délibération habilitant l’exécutif à le faire.
Vote à l’unanimité

Dél. : Contrat d’entretien – SERMATECH

L’entretien de la chaufferie est prévu d’être concédé à la société SERMATECH pour 3000€TTC par an.
Le contrat prévoit :
– 2 visites fixées par nous avec une mise en route en septembre et un arrêt en juin, un mode réduit pendant les vacances avec l’outil ETA (connexion internet à distance).
– 2 visites techniques
– 4 visites dans l’année (sur demande ou pas)
– une analyse de l’eau du circuit primaire physico-chimique
– ECS solaire : 6 visites annuelles
– VMC  double flux : 4 visites annuelles
– Intervention gratuite si arrêt fortuit (4h de délai d’intervention (le week end et la nuit 6h)).
La chaufferie fonctionne normalement après la solution trouvée au problème de pression. Cependant, la consommation de granulés parait trop importante ; une demande de diagnostic de consommation sera faite à ATIANE.
Vote à l’unanimité

Dél. : Modification facture d’eau 2ème semestre 2020

Ce sont des actions comptables qui n’imputent pas le budget.
– Erreur de relevé ou mauvaise imputation :
il s’agit de refacturer une facture d’un locataire parti au propriétaire pour la somme de 147,93€
– Annulation totale de facture
Les demandeurs ont un compteur mais ils n’ont pas encore le raccordement chez eux donc annulation de 2*16,49€
– Facturation supplémentaire qui a un impact sur le budget pour tous les abonnés dont la facturation a été faite avant le changement de tarification.
C’est un rôle de l’eau supplémentaire pour ceux nombreux qui n’ont pas envoyé leur relevé à temps, ou dont les compteurs n’ont pas été relevés.
Vote à l’unanimité

Dél. : Annulation de la redevance audiovisuelle

Il s’agit de reconduire l’abattement de la redevance audiovisuelle pour les personnes en situation de handicap, qui peut être exonéré de la redevance audiovisuelle. L’exonération de la redevance audiovisuelle est accordée aux personnes suivantes :
– personne veuf /ve
– personne titulaire de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH)
– personne atteinte d’une infirmité ou d’une invalidité l’empêchant de subvenir aux nécessités de l’existence par leur travail
– personne titulaire de l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI) ou de l’Allocation de Solidarité aux personnes âgées (ASPA)
– personne reconnu indigent

Un abattement en faveur des personnes handicapées ou invalides est institué sur délibération des collectivités (Articles 1730, 1840, 1605  du code général des impôts). Si votre collectivité locale l’a voté, vous pouvez en bénéficier en déposant, au Centre des Finances Publiques de votre résidence principale, la déclaration modèle 1206 GD-SD si vous remplissez au moins une des conditions suivantes :
1 ° vous êtes titulaire de l’allocation supplémentaire d’invalidité mentionnée à l’article L. 815-24 du code de la sécurité sociale ;
 2° vous êtes titulaire de l’allocation aux adultes handicapés mentionnée aux articles L. 821-1 et suivants du code de la sécurité sociale ;
 3° vous êtes atteint d’une infirmité ou d’une invalidité vous empêchant de subvenir par votre travail aux nécessités de l’existence ;
 4° vous êtes titulaire de la carte mobilité inclusion portant mention ” invalidité” ou de la carte d’invalidité mentionnée à l’article L. 241-3 du code de l’action sociale et des familles ;
 5° vous occupez votre habitation principale avec des personnes mineures ou majeures qui remplissent les conditions citées aux paragraphes 1 à 4.
La déclaration doit être déposée avec les justificatifs avant le 1er janvier de l’année pour laquelle vous avez droit à cet abattement
Vote à l’unanimité

Dél. : Four communal : appel à projet du Conseil Régional PACA

Un premier dossier avait été déposé mais la subvention n’a pas été accordée car il n’y avait pas le volet valorisation (intervention des élèves de l’école). Je vous propose de redéposer une demande de subvention à la région dans l’appel à projet 2021 du Conseil Régional concernant la restauration et la valorisation du patrimoine rural non protégé pour une dépense de 15 873,60€ TTC.
Nouveau plan de financement : part communale 3 614€ dont TVA 2 645€
Les travaux consistent à repeindre la salle, la réaménager de manière plus fonctionnelle, de restaurer le four lui-même extérieurement (l’électricité a été refaite).
Vote à l’unanimité

Dél. : Convention avec le chenil SCP SACPA

Après tous les problèmes rencontrés à cause des propriétaires de chiens et autres animaux, je vous propose de passer contrat avec le groupe SACPA de Mougins pour un montant annuel de 1396,78€ du 1/01/2021 au 31/12/2021 reconductible 3 fois tacitement qui comprend :
– la capture 24h/24 des animaux captifs ou errants
– l’enlèvement des animaux morts (inf à 40kg)
– les gardes sociales des chiens et chats de personnes hospitalisées, incarcérées, expulsées ou décédées (8 jours max, après le Maire décidera du devenir de l’animal)
– l’exploitation de la fourrière
– les frais de garde durant les délais légaux (8 jours ouvrés)
– la cession des animaux à une association de protection animale signataire de la charte éthique
– la prise en charge des frais conservatoires des animaux blessés sur la voie publique à hauteur de 100€
Les interventions se réalisent dans un délai contractuel de 2h.
Ce contrat exclut la stérilisation des chats libres.
Vote à l’unanimité

Dél. : Opposition au transfert de la compétence PLU

La loi 2014-366 du 24 mars 2014 dite loi Alur prévoit le transfert de compétence à la CCPP en matière de plan local d’urbanisme (PLUi) ; ce PLUi s’impose aux communes en lieu et place du PLU communal.
Cette même loi permet aux communes de s’opposer à ce transfert de compétence à l’intercommunalité à laquelle elles appartiennent. La minorité de blocage ne sera effective que si au moins 25% des communes représentant au moins 20% de la population de la CCPP s’y opposent par délibération du CM.
Je vous propose de conserver à la commune la compétence en matière de PLU.
Vote à l’unanimité

Dél. : Renouvellement du contrat avec VEOLIA

Le contrat d’entretien de Véolia sur la station d’épuration et la station de relevage arrive à échéance. Je vous propose de le renouveler bien que l’entretien ne soit pas à la hauteur de nos attentes, pour un montant de 2600€/mois.
Une surveillance sera effectuée par l’élu en charge de l’eau et de l’assainissement. Un avenant à ce contrat sera envisagé pour préciser certains détails (pompe de relevage, demande d’être averti lors du passage des agents d’entretien…)
Vote à l’unanimité

Dél. : Demande de subvention de la STEP et signature du contrat à venir

La 1ère tranche des travaux de réhabilitation est en cours : 120 000€. La 1ère réunion de chantier est prévu dans la semaine du 4 au 11 décembre 2020 avec Entech- segic- Véolia et la commune.
La 2ème tranche pourrait être subventionnée maintenant dans le cadre du plan rebond. Le dossier technique est fait, le marché public doit être lancée pour obtenir ces subventions sur 2 volets de l’appel d’offre : la lutte contre la pollution et la perte sur redevance.
Ces travaux seront inscrits au budget 2021.
Vote à l’unanimité

Dél. : Avis de principe – achat « MILLO »

La maison « Millo » présente un grand intérêt pour la Commune : stockage- activité économique-habitat… Un programme plus précis devra être étudié si la vente est engagée. Il est au CM de voter le principe de l’achat de cette maison si les négociations avec le propriétaire s’avère compatible avec le budget.
Vote à l’unanimité

Dél. : Ludothèque : nouveau plan de financement

Le projet de ludothèque est le plus avancé des projets. Le nouveau plan d’avancement fait apparaitre les derniers coûts des travaux et études : 318 937€ et les subventions possibles avec une part communale de 111 926,96€ dont 63 787,40€ de TVA.
L’APS est fait, il ne manque plus que la constitution du dossier de subvention.
Ce projet devra être présenté aux enseignants et à la population.
La particularité de ce projet est dans les efforts apportés sur l’aspect environnemental et la maîtrise de l’énergie.
C’est un projet 100% filière sèche avec matériaux à faible énergie grise : ossature bois-chape sèche-matériaux écologiques et/ou recyclés.
Qualité et sobriété énergétique – pas de surcoût des consommations d’énergie – isolation thermique – étanchéité à l’air
Un chauffage qui est une extension de l’installation existante (chauffage au sol).
Pas de climatisation- éclairage par leds et naturel- réduction de débit pour les eaux puisées.
Ventilation double flux- déphasage thermique qui ralentit les transferts de chaleur.
Isolation de la toiture et des murs avec des matériaux bio sourcés ( coton recyclé métisse- liège).
Des brises soleil- une ventilation naturelle ponctuelle.
Bonne qualité acoustique (important pour la suite).
La demande de subvention sera faite en 2021, la réalisation fin 2021-2022.
Vote à l’unanimité

Questions diverses- Informations

Référente « violence aux femmes »

L’Association des Maires de France a fait de la lutte contre les violences faites aux femmes une grande cause du mandat (2020-2026).
Les statistiques de l’année 2019 font apparaître une aggravation de la situation tant pour les morts violentes de femmes au sein du couple (146 victimes contre 121 en 2018) que pour les violences conjugales en hausse de 16% (note inter//stats Ministère de l’intérieur).
Les deux périodes de confinement se caractérisent par une hausse sensible des faits (la 1ère quinzaine de novembre a enregistré une hausse de 15% des appels au 39 19).
La journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre constitue naturellement un temps utile d’information, de prévention et de mobilisation.
Mais cela ne suffit pas ; les actions doivent être au plus près du quotidien et dans les villages ce sont les élus qui sont aux premières loges.
A cette fin, nous avons souhaité mettre à votre disposition un texte permettant de communiquer sur ce sujet en fonction des habitudes et du contexte local.
La mention du partenariat avec l’AMF est utile pour indiquer la mobilisation de l’ensemble des maires sur ce sujet.
Alexandre Touzet, chargé de mission à l’AMF (alexandre.touzet@amf.asso.fr ), se tient à votre disposition pour apporter toutes précisions.
La commune vous rappelle les contacts utiles :
Pour les urgences (danger immédiat)
– le 17 (France) ou le 112 (valable dans toute l’Union européenne)
– le 114pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d’une situation d’urgence souhaitant solliciter l’intervention des services de secours,

Ligne d’écoute et d’orientation
Le 3919 Violence Femmes Infoest un numéro national qui informe et oriente vers des dispositifs d’accompagnement et de prise en charge. Les grandes associations nationales luttant contre les violences faites aux femmes assurent ce service.

Pour signaler des violences en ligne
Sur le site arretonslesviolences.gouv.fr vous pourrez entrer directement en contact, par écrit, avec un policier ou un gendarme spécialement formés afin de dialoguer, bénéficier de conseils et signaler des faits dont vous êtes victime ou témoin.

Référente « Ecole »

Afin de répondre aux demandes du directeur ou du personnel, afin de faire remonter les problèmes techniques après un rapide diagnostic, il est proposé de nommer Céline Mari-Burattini référente sur ce sujet. Elle sera en charge de transmettre les dysfonctionnements techniques ou structurels des bâtiments, de faire part des remarques, et de faire remonter les observations du personnel communal, d’être le lien physique entre les enseignants et la mairie. Elle pourra s’adresser directement au secrétariat ou par l’intermédiaire de Mme Torri.
Flore Lempereur qui travaille dans ce secteur accepte de prendre en charge cette tâche, d’être à l’écoute des femmes en difficulté et de répondre suite aux informations provenant de divers sources, au problème en cours.

Modification membres commission technique

Vu le constat partagé sur la régie des agents dont nous avons parlé précédemment, il en découle qu’une présence quotidienne ou presque auprès des agents est nécessaire.
Vu que l’élu en charge de la régie agent ne peut pas assumer cette fonction à cause de son travail, je vous propose de modifier la commission technique en y ajoutant un membre dont la mission sera non pas la surveillance mais l’accompagnement des agents dans leurs tâches. Cette fonction sera assumée par Fabien Guglielmino, conseiller municipal.
Vote à l’unanimité

Charte de proximité CMA

Lundi 30 novembre 2020, nous avons rencontré deux responsables de la Chambre des métiers et de l’Artisanat dont M BISSON vice président 06 avec Gérard Saramito et Eva Berton-Faure. Ils nous ont exposé leur nouvelle politique en tant qu’entité régionale ; et de fait ils essaient de revenir à une proximité plus efficace vis-à-vis des entreprises de la commune. et nous proposent de signer une charte de proximité. A notre demande , ils nous transmettront la liste des entreprises sur la commune et nous pourrons avec leur aide, prévoir une réunion avec elles afin de mieux faire connaître la CMA et ses aides.
Ils pourraient également nous conseiller pour l’installation d’un artisan dans le local Céleschi.

SMIAGE : alerte

La CCPP mutualise les demandes des communes concernant les outils d’assistance à la prise de décisions et d’alerte à la population concernant les risques hydrométéorologiques.
Notre commune est en partenariat avec le SMIAGE depuis 2018 et reçoit systématiquement les alertes inondations, pluies……
Pour améliorer la situation en ce qui concerne l’alerte à la population , le SMIAGE se propose de recenser les besoins d’ajout d’alerte sur le territoire de la commune.
Notre système actuel repose sur le glas de l’église actionné par Philippe, le haut-parleur mobile par Jean-Pierre.
Le CM demande un téléphone satellitaire et une sirène. Une convention sera signée avec le SAMU pour installer une radio sur l’antenne existante.

>> Lire l’intégralité des Procès Verbaux des conseils municipaux de Coaraze

Convention passée avec le chenil de Mougins pour les chiens errants

Suite aux derniers incidents rencontrés, une convention a été passée avec le chenil du groupe SACPA de Mougins pour un montant annuel de 1396,78€ du 1/01/2021 au 31/12/2021 reconductible 3 fois tacitement qui comprend :

  • la capture 24h/24 des animaux captifs ou errants
  • l’enlèvement des animaux morts (inférieur à 40kg)
  • les gardes sociales des chiens et chats de personnes hospitalisées, incarcérées, expulsées ou décédées (8 jours max, après le Maire décidera du devenir de l’animal)
  • l’exploitation de la fourrière
  • les frais de garde durant les délais légaux ( 8 jours ouvrés)
  • la cession des animaux à une association de protection animale signataire de la charte éthique
  • la prise en charge des frais conservatoires des animaux blessés sur la voie publique à hauteur de 100€

Les interventions se réalisent dans un délai contractuel de 2h. Ce contrat exclut la stérilisation des chats libres.

Reprise de permanence d’une assistante sociale tous les 1ers jeudis du mois

La permanence de l’assistante sociale est de nouveau assurée tous les 1er jeudis du mois. En raison de la crise sanitaire et jusqu’à nouvel ordre, les entretiens ne seront réalisés uniquement par téléphone :

Madame Dominique MAZZONI
Assistante sociale
04 89 04 39 40

Les permanences en présentiel reprendront dans le bureau situé à côté de l’Agence postale, dans les locaux de la Mairie, sur RDV auprès de La Maison des Solidarités Départementales, lieu d’information et de conseil sur la protection des personnes vulnérables (enfants, personnes en situations d’handicap…) et les aides sociales sur le territoire communal.

Maison des Solidarités Départementales
04 89 04 39 40
www.departement06.fr