De l’importance du lien entre le cadre de vie et le bien-être d’une population

Actualités Municipalité Santé et Affaires sociales Urbanisme et Développement
Dans son édition du 14 janvier dernier, le quotidien Le Monde propose une analyse illustrant le lien entre la perte d’équipements publics et privés des communes et l’émergence du mouvement des “Gilets jaunes”.
Cet article déterminant étaye les options prises par la municipalité précédente et la politique que nous entendons poursuivre. Ainsi, les orientations du  programme de la liste “Coaraze, notre bien commun” en sont confortées:
  • Les lieux de socialisations sont fondamentaux
  • le soutien et le développement des associations est indispensable
  • l’objectif de maintien des commerces est primordial
  • la combinaison des fonctions et des services est évidente

Voici un court extrait de cet article, dont l’intégralité est disponible pour ses abonnés, sur le site du journal Le Monde.

« Au-delà de ces aspects économiques, les chercheurs soulignent l’influence de la perte d’équipements, et en particulier des services publics ou de santé (lycée, maternité, gynécologue) et des commerces (librairie, cinéma, pharmacie, boulangerie, épicerie… « Une supérette, en tant que lieu de socialisation, se révèle tout aussi importante qu’un service public » (…) « Attention au tout numérique ! Il est important de concilier accès aux services, publics mais aussi privés, et lieux de passage des habitants : pourquoi pas dans un café, par exemple ? ».

(…)De ces constats, ils tirent plusieurs conclusions sur la manière de mener des politiques publiques locales plus efficaces. « Il faut changer l’objet des politiques territoriales, en les centrant, au-delà de simples critères économiques, sur la diminution du mal-être et l’amélioration de la qualité de vie, plaide M. Algan. Il s’agit de passer d’un Etat prescripteur à un Etat accompagnateur, capable de soutenir des projets montés localement : subventionner un médecin, réallouer des licences pour les cafés… ».

Le Conseil d’analyse économique, propose également son point de vue dans ses Notes parues en janvier 2020 (voir lien ci-après). Créé auprès du Premier ministre, ce conseil a pour mission d’éclairer, par la confrontation des points de vue et des analyses de ses membres, les choix du Gouvernement en matière économique.

>> Lire l’article dans son intégralité (réservé aux abonnés du journal Le Monde)

>> Plus d’infos sur le cadre de vie à Coaraze